Reprise des messes en public – Besoin de votre aide

Nous avons besoin de vous pour la reprise des messes célébrées en public

Bien que nous n’ayons pas encore de date précise pour la reprise des messes publiques, nous savons que chaque jour qui passe nous en rapproche. Après un jeûne eucharistique de deux mois et demi, comment allons-nous vivre cette rencontre privilégiée, sinon comme une nouvelle première communion ? Aussi je vous invite à vous y préparer en venant lors des prières d’adoration du saint sacrement proposées par les deux paroisses où un prêtre est présent pour le sacrement du pardon.
L’approche de ce jour tant attendu exige également une préparation matérielle des lieux de culte ainsi qu’un respect des exigences sanitaires. Nous allons les aménager afin que nous puissions reprendre les messes dans de bonnes conditions.

Seul un rang sur deux sera disponible et une place sur trois sur cette rangée. Il y aura également des fléchages pour permettre de circuler aisément en toute sécurité.
Nous attendons toujours des consignes plus précises mais il faut nous organiser dès maintenant car le respect de ces règlements ne pourra pas se faire sans vous. En effet il nous faudra des équipes de bénévoles pour veiller à la distribution du gel hydroalcoolique (à l’entrée et avant la communion), ainsi qu’au respect des mesures de distanciation physique.

De plus, des personnes fragilisées ne se rendront plus à la messe mais elles auront toujours faim de l’eucharistie. Il est nécessaire que certains d’entre vous se signalent pour accepter ce beau service du Christ et de la communauté en allant porter la communion.

Comme la capacité d’accueil de nos églises sera limitée, nous allons rajouter une messe dans chaque lieu, samedi soir, dimanche matin et dimanche soir. Mais il faudra vous répartir en vous inscrivant à l’avance sur notre site internet ou en téléphonant au secrétariat paroissial. Dès jeudi prochain vous pourrez vous inscrire, en notant que des messes supplémentaires seront célébrées dans nos deux paroisses.

La grande joie des retrouvailles va nécessiter votre coopération et je sais que nous pouvons compter sur votre aide. Plus que quelques jours !
Père Philippe Hénaff