Une communauté plus fraternelle

Dimanche dernier nous vous avons proposé, dans le but de développer des liens plus fraternels et d’échapper aux charmes dévastateurs de « l’entre-soi » une démarche mutuelle toute simple : parrainer une personne de l’assemblée, lui téléphoner dans la semaine et prendre le temps d’échanger le dimanche. On pourrait même imaginer qu’on se rapproche le dimanche pour participer ensemble à la messe. Le but de ce parrainage mutuel est de nous aider à former une communauté plus fraternelle, tout en respectant les contraintes sanitaires qui interdisent pour le moment les moments de convivialité. Nous avons une véritable conversion fraternelle à vivre et il nous faut porter plus de soin à l’accueil dans tous les mouvements de la paroisse.

Que cet apprentissage où l’on apprend à connaître celui qui n’est pas naturellement un de nos proches mais qui est le frère ou la sœur que le Christ nous présente aide ensuite chacun à faire le même effort à l’extérieur de notre communauté paroissiale.

© Jésuites EOF

 ?