Après deux années passées à Clamart, je constate que nos deux paroisses fonctionnent ensemble, partageant les mêmes prêtres, le même secrétariat, la même comptable, et cela vaut aussi pour tous les domaines de la pastorale : le catéchisme, les équipes liturgiques, la préparation au baptême et au mariage, les équipes obsèques, le catéchuménat et bien d’autres secteurs. Cela est dû aux efforts de mes prédécesseurs, les Pères Bernard Klasen et David Roure. Leur travail, ainsi que celui de l’EAP, nous permet de découvrir un ensemble pastoral unifié et homogène.

C’est pourquoi il est temps de tirer les conséquences de cet effort constant et de reconnaître que nous sommes en marche vers une seule et même paroisse, constituée de deux communautés ayant leurs particularités qu’il faut respecter. Pour accompagner cette marche vers l’unité, il nous a semblé opportun de créer un nouveau logo pour nos deux paroisses en voie d’unification.

Ce logo que vous pouvez découvrir est constitué d’abord d’une croix, car la croix du Christ est avant tout ce qui nous définit, et de cette croix verte (comme celle du vitrail de la crucifixion dans la cathédrale de Chartres) surgissent deux feuilles de vigne, symboles de nos deux communautés, mais aussi de la vigne qui marqua longtemps l’histoire de notre ville. Cette croix pleine de vie et de souffle nous accueille et nous inscrit dans son élan, celui de la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ.

En haut de cette croix nous remarquons une colombe jaune, dessinée à la façon de Jean Arp, artiste bien connu de notre ville. Elle nous rappelle que nous sommes portés par l’Esprit- Saint, qui anime la vie de la communauté et agit dans le monde, et notamment ici dans notre ville.

Enfin nous remarquons le nom : Paroisse de Clamart, St Pierre-St Paul et St Joseph, qui rappelle notre unité en même temps que les spécificités de chaque communauté. Puisse ce logo, élaboré par M. Vincent Runel et l’EAP, devenir un signe qui parle à chacun, que ce soit dans notre paroisse ou dans la ville de Clamart.

Bonnes vacances, bon repos,

Père Philippe Hénaff