Père Joseph, missionnaire de la Miséricorde

Le Père Philippe m’a demandé d’écrire un témoignage sur une partie peu connue de mon ministère :  missionnaire de la Miséricorde, un ministère récent puisqu’en 2015 le Pape François décida une Année Sainte «  pour célébrer et expérimenter la Miséricorde de Dieu,… dire une parole et faire un geste de consolation envers les pauvres. » ( Misericordiae vultus N° 16-17).

Parmi les gestes concrets, il envoya quelques neuf cents « missionnaires de la Miséricorde» dans le monde, pour offrir le pardon de Dieu à tous à travers le Sacrement de la Réconciliation : «  ce seront des prêtres à qui j’aurai donné l’autorité pour pardonner aussi les péchés qui sont réservés au Siège Apostolique, afin de rendre explicite l’étendue de leur mandat. Ils seront surtout signe vivant de la façon dont le Père accueille ceux qui sont à la recherche de son pardon. » MV N° 18).

 

Depuis, le Pape les réunit tous les deux ans pour faire le point sur la mission reçue, pour être formés et envoyés à nouveau, ainsi à Rome cette année en 2è dimanche de Pâques (le 25 Avril 2022). En France, ils sont 35 dont deux pour le diocèse de Nanterre : Monseigneur Yvon AYBRAM (Boulogne) et moi-même. Nous étions 400 Missionnaires de la Miséricorde divine pendant 3 jours avec le Pape qui nous demanda de « toujours pardonner » et d’éloigner de nous « toute forme de jugement ».

Il nous invita : « Ayez toujours à la portée de main la couverture de la Miséricorde- pensons à Noé- pour envelopper de sa chaleur ceux qui viennent à vous pour être pardonnés, offrez une consolation à ceux qui sont dans la tristesse et la solitude, et à être un signe de consolation. » Nous sommes invités à saisir la Présence de Dieu dans la vie des gens. C’est à nous, poursuit-il, « avec notre ministère, de donner une Voix à Dieu et de montrer le visage de sa Miséricorde. »

J’en profite pour confier à votre prière mon neveu qui a été ordonné prêtre le samedi 28 Mai 2022 chez les Salésiens de Don Bosco. Je tiens de tout cœur de m’exprimer ma vive gratitude au père Philippe qui m’a permis de me rendre au Viet Nam et d’assister à son ordination et à sa Messe d’action de grâce en famille. Je profite aussi de cette occasion pour passer un peu de temps avec ma famille et mes amis. Un immense Merci de votre prière fraternelle pour qu’il soit toujours le disciple missionnaire auprès des jeunes en difficulté !

Joseph Zien