Le sacrement de réconciliation

Jésus est venu pour réconcilier les hommes et les femmes entre eux et avec Dieu. Le pardon fait partie de la vie, il est un des éléments clef de la vie chrétienne.

Un des sept sacrements est justement là pour que chaque fidèle puisse régulièrement recevoir directement de la part d’un prêtre, au cours d’une rencontre personnelle avec lui, comme le demande l’Église catholique, l’absolution c’est-à-dire l’assurance que ses péchés sont pardonnés ; ce chrétien reconnaîtra d’abord ses péchés, c’est-à-dire ce qui l’empêche d’aimer en vérité Dieu, lui-même et les autres, les regrettera, et verra ensuite avec le prêtre comment il pourra réparer éventuellement le mal commis et dans tous les cas repartir joyeux et soulagé sur la route de la vie en réfléchissant aux dispositions concrètes à prendre pour ne pas recommencer.

Cette démarche importante et nécessaire dans toute vie chrétienne est à vivre chaque fois comme un temps de conversion ; c’est pourquoi l’Église catholique recommande tout particulièrement à chaque fidèle de la vivre durant les temps d’Avent et de Carême.

 

 

Pour se confesser

Tous les samedis matins de 10h30 à 12h à St Pierre St Paul.

Pendant toute l’année, il est également possible de recevoir le sacrement de réconciliation en rencontrant un prêtre, soit en prenant rendez-vous avec lui auparavant, soit en venant directement voir le curé, lors de son accueil hebdomadaire du samedi de 10h30 à 12h à Saint-Pierre Saint-Paul et sur rendez-vous.

Des célébrations particulières sont aussi proposées pour tous durant l’Avent et le Carême et aussi pour les enfants du catéchisme et à la Maison de retraite Ferrari.

Quelques liens pour aller plus loin

– pour les adultes – site de l’Église Catholique : Comprendre le sacrement de la réconciliation

– pour les enfants : une web série sur la réconciliation